Rechercher dans ce blog

vendredi 22 octobre 2021

 

Pour son grand retour à la BD de reportage, Etienne Davodeau nous propose un voyage dans le temps et dans l’espace. Une balade entre deux lieux singuliers qu’il a voulu mettre en résonance : La grotte de Pech Merle dans le Lot où, il y a 20 000 ans, des Sapiens ont laissé à leurs descendants des peintures rupestres et la commune de Bure en Meuse où aujourd’hui d’autres Sapiens s’apprêtent à enfouir des déchets nucléaires. L’occasion de raconter l’histoire de notre sol, notre façon d’habiter la Terre et l’état dans lequel nous laissons la planète à ceux qui viendront après nous.

Etienne Davodeau, Le Droit du sol, Futuropolis

 



samedi 16 octobre 2021


Un matin, Bonnie découvre que sa mère est partie. Elle décide alors d’embarquer ses amis Jason et Malo pour la retrouver, sans leur révéler l’objet de sa quête. C’est ainsi que trois adolescents bravent le couvre-feu pour partir à l’aventure : cours à distance, camping sauvage, course-poursuite… ils ne sont pas au bout de leurs peines.
Marine Quarteron pénètre dans le quotidien des adolescents d’aujourd’hui, en période du covid. Elle nous offre ici un roman d’une grande actualité, abordant leurs soucis, leurs complexes, mais sans perdre en humour et légèreté ! Dès 12ans.
 

                                Marine Carteron, La (presque) grande évasion, Editions du Rouergue

 

 

Depuis le collège Wil est la risée de son école : son chien borgne, son meilleur ami octogénaire et son « allure de loser » font de lui une cible facile pour les moqueries du populaire Tyler. Heureusement de nouvelles rencontres vont lui permettre d’envisager la vie autrement, surtout avec la belle Charlie…
Comme toujours Susin Nielsen aborde la différence et les difficultés de l’adolescence avec énormément de franchise et d’humour. A lire dès 12 ans.
 
Susin Nielsen, La Vie en rose de Wil, Hélium.

mercredi 22 septembre 2021

Rencontre avec Gisèle Berkman à L'Usage du monde

 


C'est la reprise des rencontres à L'Usage du monde !
Ce jeudi 23 septembre à 19h, nous recevons Gisèle Berkman qui présentera son roman - Madame - publié aux Éditions Arléa à l'occasion de cette rentrée littéraire.
 
Le livre figure dans la sélection du Prix du premier roman 2021.
 
Résumé : 
 
Dans le grand appartement où elle vit confinée au service de Madame, une femme raconte. Avec une haine teintée de jubilation, elle décrit son servage, les recettes de cuisine inventées pour complaire à sa patronne irascible. Elle raconte Madame, cette vieille femme qui joue du piano, se rêve en Danielle Darrieux, et tyrannise son employée.
 
La cuisinière note tout. Elle consigne, jour après jour, tout ce quotidien qui l’étouffe. Les jours se traînent tandis que Madame sombre dans la démence. Et les identités s’échangent jusqu’au vertige. C’est comme si la mémoire qui peu à peu se retire de la vie de l’une venait éclaircir les nombreuses questions de l’autre. Qui est Madame, vieille femme juive rescapée de l’extermination ? Et si la cuisinière était sa fille ? À moins que toutes deux ne soient qu’une seule et même personne. Et qui était Monsieur, dont le bureau est interdit d’accès ? Un jour, la cuisinière découvre la photo d’un enfant, le petit Ilia, mort pendant la Shoah, et cette image énigmatique l’obsède, aimante sa vie tout entière.
 
La Shoah, jamais nommée, est le centre obscur autour duquel tout gravite, aussi bien la folie des personnages que le désastre qui s’abat progressivement sur eux. Mais Madame est aussi la chronique d’une émancipation, et celle-ci passe par le langage, par les joies ineffables et amères qu’il procure.
 
Gisèle Berkman nous donne ici un premier roman vertigineux. Le style, la maîtrise de l’écriture et de l’émotion, la gravité du sujet changée en grâce, tout cela fait de Madame un grand texte.

mardi 21 septembre 2021


 Coup d'envoi du Prix des lecteurs de L'Usage du monde 2021-2022 !

Pour participer au Prix et faire partie du jury, il suffit de vous inscrire à la librairie. Nous voterons à l’issue des cinq rencontres et décernerons le prix des lecteurs au courant du mois de janvier 2022. Voici les livres sélectionnés pour cette 10e édition :

- Tanguy Viel – La fille qu’on appelle (éditions de Minuit)
Rencontre le jeudi 30 septembre 2021 à 19h.


- Mariette Navarro – Ultramarins (éditions Quidam)
Rencontre le jeudi 7 octobre 2021 à 19h.


- Sorj Chalandon – Enfant de salaud (Grasset)
Rencontre le mercredi 10 novembre 2021 à 19h


- Kaoutar Harchi – Comme nous existons (Actes Sud)
Rencontre le jeudi 18 novembre 2021 à 19h.


- Jean-Baptiste Del Amo – Le fils de l’homme(Gallimard)
Rencontre à déterminer en décembre 2021

samedi 11 septembre 2021



L'Usage du monde fête ses 10 ans ! Rendez-vous aujourd'hui à partir de 16h pour partager un verre de l'amitié* et venez découvrir la sélection de notre Prix des lecteurs 2021-2022.
 
*pour l'occasion et de manière exceptionnelle, le pass sanitaire sera obligatoire pour entrer dans la librairie.

jeudi 9 septembre 2021

 

 

En 1987 à Lyon, Sorj Chalandon couvre en tant que journaliste le procès de Klaus Barbie. Au même moment, il confronte son père à ses mensonges et à son attitude pendant la guerre, cette attitude qui lui a valu d'être traité d'enfant de salaud par son grand-père.

Avec les talents de conteur et la sensibilité qu'on lui connaît, Sorj Chalandon nous emporte dans sa quête de vérité et de justice.

Enfant de salaud, de Sorj Chalandon, aux éditions Grasset