Rechercher dans ce blog

mardi 28 juin 2022

 

Nous avons l'immense plaisir de recevoir l’autrice irlandaise Claire Keegan accompagnée de son éditrice Sabine Wespieser - qui fête les 20 ans de la maison - à L’Usage du monde ce mercredi 29 juin 2022 à 19h.
 
Claire Keegan est l’autrice de deux recueils de nouvelles et de novellas dont Misogynie vient de paraître dans une traduction de Jacqueline Odin.
 

 

jeudi 16 juin 2022

 


C'est bientôt la fête des pères ! A cette occasion nous vous proposons une sélection d'ouvrages à découvrir à la librairie :
 
- Patrick Chamoiseau - Baudelaire jazz : méditations poétiques et musicales avec Raphaël Imbert (Seuil)
- Charles Simmons - Les locataires de l'été (Libretto)
- Frédéric Sounac - Histoire navrante de la mission Mouc-Marc (Anacharsis)
- Ilaria Gaspari - Petit manuel philosophique à l'intention des grands émotifs (PUF)
- Valerio Varesi - La main de Dieu (Agullo)
- Lewis Trondheim – Par toutatis ! Les nouvelles aventures de Lapinot (L’Association)
- Jean Harambat - En même temps que la jeunesse (Actes Sud)

lundi 13 juin 2022

 

En 1976, lors de vacances en Bretagne, JeanLouis Tripp voit son petit frère mourir dans un terrible accident de voiture. Dans cette BD autobiographique, il raconte en quoi cette perte irréparable a été un véritable traumatisme dans sa famille.

Un récit d’une force incroyable, absolument inoubliable.

 

Le petit frère, JeanLouis Tripp, Casterman BD

jeudi 9 juin 2022

 

 

Dans cet essai très accessible, Émilien Sermier excave pléthore de romans complètement oubliés de l’historiographie littéraire française, écrits par des auteurs de premier plan pendant les Années Folles, et montre en quoi ceux-ci ont dépoussiéré, dynamité, « modernisé » le genre dix-neuvièmiste du roman, trente ans avant le Nouveau Roman.

 

Une saison dans le roman, Émilien Sermier, Éditions Corti

 

vendredi 3 juin 2022


Un immense merci à Javier Cercas pour sa présence et sa générosité, merci à toutes les lectrices et tous les lecteurs présents hier soir. Merci à toutes l'équipe d'Actes Sud pour avoir rendue possible cette rencontre inoubliable.

« Borges disait que tous les romans sont des romans policiers. C’est vrai pour les miens : tous mes romans sont des romans policiers, c’est-à-dire qu’il y a une énigme et quelqu’un qui cherche à la résoudre. Quand j’ai commencé Terra Alta, je n’ai pas cherché à écrire un polar, mais le meilleur roman possible. Melchor, mon personnage principal ? Un jour, j’ai découvert qu’il était flic. J’ai vu arriver dans mon histoire ce gars jeune, plein d’obscurité et de désir de vengeance, et j’ai découvert qu’il était flic. Mamma mia ! Je ne connaissais rien à la police, moi ! »
 
« Ceux qui pensent que le polar est un genre mineur ne savent pas ce qu’est la littérature. À la fin, il n’y a que deux types de livres. Les bons et les mauvais. Tout le reste n’est que bavardage. » 
 
Un immense merci à Javier Cercas pour sa présence et sa générosité, merci à toutes les lectrices et tous les lecteurs présents hier soir (et tout particulièrement à Bertrand Pirel pour les photos et la prise de notes). Merci à toutes l'équipe d'Actes Sud pour avoir rendue possible cette rencontre inoubliable.

mercredi 1 juin 2022

La rencontre avec l'immense Javier Cercas autour du cycle Terra Alta (Actes Sud), c'est jeudi 02 juin à partir de 19h à L'Usage du monde. Nous vous attendons nombreux !


 

dimanche 29 mai 2022

 

Dédié à la nature, à l'aventure et à l'exploration, le nouveau numéro de la Revue Reliefs est consacré aux marais.
 
Et comme à son habitude, Reliefs éditions nous enchante grâce à des illustrations imprimées et des cahiers qui font la part belle aux cigognes, flamants roses, poissons et autres batraciens !
 

 

jeudi 26 mai 2022

 

 

Bonne fin de semaine ! Nous vous proposons une sélection d’ouvrages à l’occasion de la fête des mères !

Pour rappel, la librairie est ouverte ce jeudi de 10h à 19h et tout le week-end aux horaires habituels.

Cahier de L'Herne – Annie Ernaux
Le corps de l'âme - Ludmila Oulitskaïa
Jardiner au rythme des saisons - Anna Pavord
Opera Negra - Clara Chotil
Mère Lachaise - Camille Paix
Toujours sur la brèche - Lillian Ross
Simon Hantaï - Anne Baldassari

samedi 14 mai 2022


 

Dans la famille Melkerson, il y a le père, un auteur fantaisiste, mais surtout ses 4 enfants : l’intelligente et belle Malin, les inséparables Jonas et Niklas, et le sensible Pelle. Lorsqu’ils s’installent pour l’été sur l'une des îles Saltkrakan et y rencontrent ses habitants, c’est le début d'une magnifique aventure.
Inédit en français et illustré à merveille par Kitty Crowther, ce roman d’Astrid Lindgren met en scène avec tendresse et espièglerie le monde de l’enfance.
L'autrice de "Fifi Brindacier" nous livre à nouveau une véritable ode à la liberté ! Dès 9ans.
 
Astrid Lindgren, Kitty Crowther, Nous, les enfants de l'Archipel, L'école des loisirs

mercredi 11 mai 2022

 Jeudi 12 mai 2022 à 19h

Rencontre avec Sophie Benech,

traductrice du russe, autour du catalogue des éditions Interférences.

Après des études de lettres classiques à la Sorbonne, Sophie Benech devient traductrice en Russie pour diverses maisons d’éditions (Actes sud, José Corti, Gallimard, Le Bruit du temps et Verdier). Elle a traduit de grands textes russes devenus classiques et a rendu accessibles les voix puissantes, fortes et souvent douloureuses d’écrivains majeurs. Elle offre ainsi au public français de nombreux textes tels que les récits et le théâtre de Leonid Andreïev, les textes d’Isaac Babel relatant la Révolution russe, Les récits de la Kolyma de Varlam Chamalov, la correspondance de Boris Pasternak, Contre tout espoir de Nadejda Mandelstam ou encore la poésie d’Anna Akhmatova. Parmi les auteurs contemporains que Sophie Benech a traduits, Svetlana Alexievitch, prix Nobel de littérature en 2015, et Ludmila Oulitskaïa, occupent une place centrale.

Parallèlement à ses activités de traductrice, Sophie Benech a fondé, avec son père, les Éditions Interférences qui s’efforcent de publier des textes de qualité, inédits, épuisés ou difficilement accessibles aux lecteurs français en mettant l’accent sur le côté esthétique et en accordant autant d’importance à l’aspect des livres qu’à leur contenu.